Passez-vous même votre maison à la moulinette du bioclimatisme part.2 : stratégie d’hiver et stratégie d’été

Cliquez et suivez le guide :

"les 4 étapes de la conception bioclimatique"

Vous découvrirez : • Comment profiter des ressources naturelles pour votre confort • Comment dessiner vos plans pour économiser de l'énergie • Comment développer une stratégie d'isolation optimale • Comment vaincre la chaleur en été  

Il est GRATUIT pour vous ! Laissez simplement votre email ci-dessous pour le télécharger :

Cet article est la suite de Passez-vous même votre maison à la moulinette du bioclimatisme –part.1 : l’environnement et le bâtiment. Je vous conseille de passer en revu les 2 premières étapes du bioclimatisme avant de vous attaquer aux 2 suivantes :

 

une bonne isolation pour garder la chaleur

une bonne isolation pour garder la chaleur

3- Adapter l’architecture aux conditions climatiques et à l’environnement : stratégie d’hiver

Capter la chaleur

  • calculer la surface de vitrage (Svitrage)

–  au sud

–  à l’est

–  à l’ouest

–  au nord

  • calculer la surface totale de parois (Sparoi)

–  au sud

–  à l’est

–  à l’ouest

–  au nord

  • vérifier que ces surfaces sont

–  20%<Svitrage < 30% de Sparoi au sud

–  10%<Svitrage < 25% de Sparoi à l’est

–  10%<Svitrage < 25% de Sparoi à l’ouest

–  0%<Svitrage < 10% de Sparoi au nord

  • dans le cas contraire, modifiez vitre architecture pour tomber sur des ratios favorables

Conserver la chaleur

Pour conserver la chaleur, rien de tel qu’une bonne isolation ! Pour savoir si l’enveloppe de votre maison est performante, quelques ponts sont à vérifier :

  • assurez vous que vos parois bénéficient d’une résistance thermique suffisante

Vous pouvez vous aider de mon calculateur pour concevoir votre enveloppe thermique.

  • vérifiez que les valeurs de résistances thermiques vérifient les exigences suivantes :

–  plancher bas

R> 5 m².K/W

–  toiture

R> 5 m².K/W

–  parois verticales

R> 4 m².K/W

Stocker la chaleur

Pour stocker la chaleur produite ou captée da ns la maison, on va s’aider d’une propriété naturelle des matériaux : l’inertie thermique.

  • repérez les matériaux “lourds” situés dans le volume chauffé, côté intérieur des parois. Par exemple, vous pouvez avoir mis :

–  une dalle de plancher bas en béton, sans revêtement de sol

–  un mur en briques, sans isolant côté intérieur

  • s’il n’existe pas au moi s une paroi remplissant cette caractéristique, concevez-la !

Distribuer la chaleur

Une fois la chaleur captée et stockée dans la maison, il faut pouvoir la distribuer dans toutes les pièces :

  • ouvertures entre les pièces

Plus les pièces seront ouverture les une sur les autres, plus l’air ne pourra circuler librement et distribuer les calories uniformément dans toute la maison

–  supprimez un maximum de couloir

–  détalonnez les portes (laissez un vide de quelques cm sous les portes)

  • ventilation mécanique

Avez-vous prévu une ventilation mécanique de votre maison ?

–  elle permet de renouveler l’air et donc d’évacuer les gaz nocifs et l’humidité

–  elle permet aussi de créer des mouvements d’air entre les pièces qui répartissent la chaleur entre les pièces

4- Adapter l’architecture aux conditions climatiques et à l’environnement : stratégie d’été

Se protéger du soleil

Pour se protéger du soleil lorsqu’il fait trop chaud, me plus simple est d’utiliser les masques solaires. Posez-vous la question suivante :

  • est-ce que le soleil risque de taper directement contre les parois vitrées en été ?

Si oui, ajouter des masques solaires sur ces surfaces.

Je propose une série d’éléments faisant office de masques solaires dans mon guide “les 4 étapes de la conception bioclimatique”

 

Éviter la pénétration de la chaleur

Avez-vous réfléchi à l’étanchéité à l’air de votre maison ?

Si le mot “pare-vapeur” ne vous dit rien, allez vous renseigner sur le sujet dans les autres articles de maison en conception et concevez la barrière d’étanchéité de votre maison 🙂

 

Minimiser les sources de chaleur

  • lister tout les appareils que vous envisagez d’installer dans votre maison

–  ordinateurs

–  lave vaisselle

–  cafetière

–  éclairage

–  ….

  • calculez la puissance dissipée en chaleur par chacun de ces appareils
  • classez ces appareils par ordre décroissant de chaleur dissipée
  • remplacez à tout prix les 1ers éléments de la liste par d’autres appareils plus performants, voire supprimez-les.

Dissiper la chaleur

Le principe est simple : il vous faut pouvoir créer un courant d’air en été dans toute la maison

  • ouvrir 2 portes à 2 cotés opposés de la maison
  • ouvrir une fenêtre en partie haute (un velux par exemple)
  • votre VMC possède-t-elle un mode “haut débit” ? Si oui, apprenez à la programmer pour la faire tourner lorsque ce sera nécessaire

Cet article regroupe les éléments basiques à vérifier pour assurer une bonne conception bioclimatique de votre projet. Si vous jouez le jeu, votre maison sera plus performante que 90% des maisons neuves.

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement le guide “les 4 étapes de la conception bioclimatique“. Ca se passe dans la colonne de droite 😉

 

Cliquez et suivez le guide :

"les 4 étapes de la conception bioclimatique"

Vous découvrirez => • Comment profiter des ressources naturelles pour votre confort • Comment dessiner vos plans pour économiser de l'énergie • Comment développer une stratégie d'isolation optimale • Comment vaincre la chaleur en été  

Il est GRATUIT pour vous ! Laissez simplement votre email ci-dessous pour le télécharger :

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Passez-vous même votre maison à la moulinette du bioclimatisme part.2 : stratégie d’hiver et stratégie d’été »

  1. Bonna

    Pour conserver a chaleur, j’aimerai savoir parmi les matériau que vous avez proposé quel est celui qui propose le meilleur rapport qualité prix ?

    cdt

    Répondre
    1. Julien Auteur de l’article

      Bonjour Bonna,

      Le matériau le plus communément utilisé en tant que stockeur de chaleur (principalement à cause de son rapport stockage/prix) est le béton.
      Mais le bois massif est également un bon stockeur de chaleur. Cela veut dire que vous pouvez profiter de meubles en bois massif pour remplir un rôle d’inertie !

      Julien

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *