La différence entre une étude STD et un calcul réglementaire RT 2012

Vous souhaitez optimiser la conception de votre projet de construction ? Vous avez bien raison ! C’est lors de cette étape que vous pourrez faire le plus d’économies sur le long terme et que vous pourrez vous assurer que votre projet ressemble à ce que vous souhaitez. Voyons donc ici la différence entre une étude STD et un calcul réglementaire RT 2012.

L’optimisation thermique du projet est dorénavant indispensable pour maitriser :

  • les consommations réelles de chauffage
  • confort en été

 

concevoir avec la STD ou le calcul réglementaire RT 2012 ?

concevoir avec la STD ou le calcul réglementaire RT 2012 ?

Le principe est de pouvoir prédire le comportement de votre maison dans tout les cas de figure possible. Par exemple, le jour où vous aurez la joie d’accueillir 2 nouveaux bambins dans cette maison, ça vous dirait bien de savoir si il ne vaut pas mieux sur isoler le bureau qui se transformera en chambre à coucher….

Et le jour où vous voudrez vous faire plaisir avec une nouvelle cuisine équipée : il faudra prendre en compte le fait que vous ajouterez une petite centaine de watts supplémentaires dans la cuisine. Ca ne vous dirait pas d’évaluer la surchauffe due à cette installation ?… des fois que J.

Le tout est de savoir quels outils utiliser. On vous en proposera certainement 2. Alors lequel choisir ?

L calcul réglementaire RT 2012, obligatoire mais pas suffisante

Le calcul réglementaire RT 2012 est certes basé sur les équations de la thermique (on ne réinvente rien au départ). Pourtant, il ne simule pas la réalité : il est basé sur une série d’hypothèses lourdes et généralement fausses. Cela veut dire qu’il y a peu de chances que vous utilisiez votre maison telle que décrit dans un calcul réglementaire L.

Regardons les hypothèses d’occupation des pièces

Le moteur de calcul officiel fait l’hypothèse que vous serez présent à l’intérieur tout les jours de la semaine, de 18h à 8h, ainsi que tout le weekend.

Il imagine également que vous allez partir en vacances pendant 2 semaines au mois de juillet tout les ans. Donc que personnes n’occupera la maison pendant cette période.

Ces hypothèses sont peut être vraies, mais peut être pas. Il n’y a aucune raison pour que votre famille ait ces habitudes. Donc si vous concevez votre maison à partir de ces suppositions, vous avez un zéro pointé !

 Et les températures de consigne ?

Faisons la même analyse avec les températures de consigne.

Le même moteur de calcul imagine que vous allez bien gentiment mettre le thermostat de chauffage sur 19°C quand vous serez dans la maison. Et que vous ferez toujours attention à bien le baisser à 1-°C quand vous vous absenterez.

Bon, je dois vous avouez que cette hypothèse est (très) rarement respectée. Je dois vous dire que c’est d’ailleurs bien dommage car ça nous permettrait de faire des sacrées économies d’énergie au niveau national et d’avoir une chance d’atteindre le facteur 4. Mais là, on en est loin L.

Mais alors, si c’est vraiment du n’importe quoi ces hypothèses, pourquoi “ils” nous ont pondu ça ?!

La réglementation RT 2012, avec le calcul réglementaire qui va avec, a pour but de réguler la consommation des bâtiments (merci le Grenelle de l’environnement J ).

La RT 2012 a donc une vision globale du parc immobilier français et ne s’amuse pas à zoomer sur chaque projet de construction. L’idée est d’éviter tout projet aberrant techniquement. Les hypothèses de calculs sont donc basées sur cette idée d’un “comportement moyen” des individus.

“En gros”, les français sont à la maison de 18h à 8h. Ils mettent le chauffage, “en gros” à 19°C, etc…. Certains d’entre-nous seront donc meilleurs que ces hypothèses, d’autres seront moins bons. L’important n’est pas de savoir où chacun se situe, mais de s’assurer le la moyenne reste ces hypothèses.

Mais on m’a déjà proposé de concevoir mon projet avec un logiciel de calcul réglementaire. C’est normal ?

Je vais vous donner ma réponse : NON !

En tout cas, je ne me permettrais jamais de vous proposer ceci. Pour la simple et bonne raison que je viens de vous donner : le moteur de calcul ne permet pas de modéliser avec suffisamment de précision le comportement de votre maison !

C’est comme si je vous faisais le calcul prévisionnel des consommations mensuelles de carburant pour votre nouvelle voiture en imaginant que vous allez faire 500km d’autoroute et 250km de routes de campagne chaque mois, alors que vous roulerez 300km par mois en ville…. Vous y croirez au résultat ? Pas moi. Et dans notre cas, tout revient au même problème.

Bref, si vous voulez vous assurez que vous serez bien dans cette maison et que vous n’aurez pas de mauvaises surprises en regardant la première facture de chauffage, il va falloir trouver une autre solution… Pas de panique ! Elle existe.

utiliser systématiquement la STD dans son projet

La STD c’est quoi ?

Il s’agit de la Simulation Thermique Dynamique. Autrement-dit, il s’agit d’un moteur de calcul qui permet de modéliser le comportement thermique de votre maison dans le temps.

La STD, à quoi ça sert ?

Un logiciel de STD renferme les équations fondamentales de la thermique (tout comme les moteurs de calculs réglementaires). A ceci prêt que l’utilisateur a libre accès à toutes les données d’entrées du problème. On peut donc modéliser fidèlement le comportement d’une maison soumise à un fonctionnement et un climat extérieur précis.

Quel est l’intérêt d’effectuer une étude thermique dynamique en plus du calcul réglementaire ?

Ces études permettent de modéliser la réalité. Le concepteur peut donc choisir l’ensemble des paramètres du projet :

  • L’ooccupation

Vous pouvez renseigner précisément (heure par heure) combien de personnes seront pressentes dans la maison, chaque jour de l’année).

  • Les systèmes réellement installés

Si vous voulez un home cinéma qui dégage 50W de chaleur, on verra vraiment l’influence de ce mastodonte sur le confort d’été 😉

 

Si vous savez décrire avec précision la manière dont vous allez utiliser votre maison, vous pouvez connaitre avec précision ses performances réelles. Vous pouvez même faire mieux ! Si vous imaginez que votre famille va évoluer dans les prochaines années, la STD pourra simuler un réaménagement des pièces ou l’impact de nouveaux systèmes énergétiques (comme le home cinéma ou de nouveaux bambins). Vous pourrez donc savoir si ce nouveau mode de vie aura un impact sur votre facture d’énergie.

 

Et on peut même faire encore mieux :

Vous pouvez modéliser plusieurs solutions techniques différentes pour analyser quelle sera la meilleure dans votre cas précis !

  • diminuer les besoins en chauffage du bâtiment
  • optimiser l’épaisseur d’isolant
  • repérer les points faibles de l’enveloppe
  • diminuer la puissance de chauffage à installer
  • améliorer le confort d’été tout en se passant de climatisation
  • trouver des solutions moins onéreuses à mettre en œuvre dans le projet, tout en obtenant des résultats satisfaisants

 

Si vous souhaitez aller plus loin dans cette démarche de conception pour votre projet, vous pouvez me contacter grâce au formulaire de la page “Contact”. Je serais heureux de vous accompagner dans votre démarche durable.

VOUS VOULEZ CONCEVOIR VOTRE MAISON À LA POINTE DES PERFORMANCES ?!

Cliquez et recevez les 8 vidéos GRATUITES :

"Concevez votre maison selon le label Maison Passive" :

* indicates required
Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire