Archives de catégorie : Maison écologique

Le top 5 des solutions pour une maison écologique

Faire construire une maison c’est le projet d’une vie.

Et cela peut devenir une véritable aventure – familiale qui plus est – si vous relevez le challenge d’en faire une maison écologique !

Mais si une maison écologique, c’était facile à faire, ça se saurait. Encore plus si ça ne couterait pas aussi cher.

Alors vous pouvez vous dire que ce n’est pas pour vous.

Que jamais vous ne pourrez vous payer ce rêve.

Et abandonner avant même d’avoir essayé.

Ou alors, vous pouvez creuser l’idée. Et réaliser qu’il existe des solutions pour concevoir et faire construire une maison écologique, tout en maitrisant votre budget…

D’autres l’on fait avant vous. Certains sont en train de le faire pendant que vous lisez cet article.

Alors pourquoi vous ne tenteriez pas l’aventure ?!

Le souci c’est que vous commencez de la feuille blanche. Ce n’est pas votre métier, vous n’êtes pas formé au sujet. Ca parait impressionant au 1er abord.

Alors pour ne pas rester devant une feuille blanche, regardons ensemble les meilleures solutions que vous pouvez réutiliser dans votre maison, pour la rendre écologique, à budget maîtrisé :

1.     Rendez vos plans intelligents avec le bioclimatisme

La différence entre une maison catalogue, copiée-collée sur un terrain, et une maison dessinée sur-mesure pour vous, sur un terrain bien particulier ?

Le bioclimatisme

L’architecture bioclimatique c’est une discipline de l’architecture qui vous permet de profiter des conditions d’un site et de son environnement.

Cette science se base sur l’étude des éléments naturels en interaction avec votre terrain :

  • La course du soleil
  • La direction et la force du vent
  • Les ombres des arbres et du relief naturel
  • Les ombres des bâtiments voisins

Ces informations vous permettent d’optimiser vos plans pour profiter au maximum de ce que vous offre la nature, en répondant à des questions de base :

  • Sur quelle orientation placer la façade principale ?
  • Comment tirer profit des ombres faites par les arbres et bâtiments voisins ?
  • Où placer chaque fenêtre pour bénéficier du soleil en hiver
  • Quelle est la taille parfaite de ces fenêtres ?
  • Quelle doit être la taille et la forme des protections solaires de chaque fenêtre pour votre confort en été ?
  • Comment profiter du vent pour ventiler sa maison et évacuer la chaleur en été ?
  • ….

En suivant pas à pas une méthodologie bien précise, les plans de votre maison apparaissent naturellement, tout en garantissant un confort maximum et des consommations en énergie minimales.

Pour rendre votre maison écologique, tout commence par des plans bien réalisés, en tenant compte de la nature.

2.     Faites des économies en étant écologique : bien choisir son terrain

Une maison écologique, c’est aussi une maison bien placée.

Car à moins de rester enfermé à vie dans votre petit cocon, vous voudrez certainement vous déplacer, ne serait-ce que pour le travail, l’école des enfants, les courses de la semaine, et puis tous vos loisirs.

Seulement, si votre maison « écologique » est située à des kilomètres de votre travail, de l’école, du marché, de la salle de sport,. Je vous vois déjà avaler les kilomètres dans votre voiture J

Et qui dit voiture, dit essence, dit gaz à effet de serre ET budget conséquent.

En somme, la localisation même de votre maison a un impact conséquent sur votre empreinte écologique. Je vous donne un exemple :

  • 10km pour aller au travail, 5 jour par semaine
  • 5km pour aller à l’école, 5 jour par semaine
  • 2 km pour faire les courses, 2 fois par semaine

Sachant que 1 km parcouru en voiture, c’est 0,48 à 4,95 €/km (selon L’Argus) ; Au total, chaque année vous aller débourser de 2 000€ à plus de 15 000€ pour vous déplacer.

Soit entre 79 000€ et plus de 600 000€ après 40 ans !

Au niveau écologique, si l’on prend 112g de CO2/ km (Ademe), cela fait 460 kg de CO2 par an !

La réalité c’est qu’un français produit en moyenne 2 tonnes de CO2 par an avec sa voiture. Je suis petit joueur avec les hypothèses J Avec une empreinte carbone totale de 12 tonnes de CO2 par an

 Et par personne en France, la voiture c’est 17% de l’empreinte écologique totale.

Alors un très bon moyen d’avoir une maison écologique, c’est tout simplement de la faire construire au bon endroit, et de bénéficier des économies que vous ferez sur les trajets en voiture.

3.     Diminuez votre empreinte carbone avec des systèmes constructifs écologiques

La différence entre une maison en parpaing et une maison en ossature bois ?

26 Tonnes de CO2 (conseils Xpair)

Tout simplement à cause du carbone dépensé pour extraire les matériaux, les transformer, les amener sur le chantier et pour construire votre maison.

Le béton est l’une des sources de carbone les plus importante sur terre : 13% du CO2 est dû à la préparation de ce matériau, pour la construction (IPCC).

Au contraire, le bois est un matériau au bilan carbone quasi-neutre, s’il est cultivé de manière durable (« je coupe un arbre, je plante un arbre »).

Ainsi une solution efficace pour améliorer l’écologie de votre maison, c’est bien choisir comment elle sera construite. Les matériaux sont de gros mangeur de gaz à effet de serre, même si vous ne le voyez pas. Alors avant de signer avec un constructeur ou une entreprise, intéressez-vous au bilan carbone de leur solution 😉

4.     Consommez un minimum avec un chauffage et une eau chaude performants  

Une autre source d’écologie, c’est le niveau de consommation énergétique de votre maison.

Moins elle consomme de kWh, plus elle est écologique.

Et plus elle utilise une énergie « propre », plus elle est écologique.

Pour moins consommer, vous avez déjà bien travaillé à l’étape 1 : votre maison bénéficie au maximum des apports de la nature.

La 2eme étape est de bien l’isoler, pour conserver les calories à l’intérieur, et ne pas les laisser bêtement s’échapper. L’étanchéité à l’air – la capacité de votre maison à ne pas laisser l’air extérieur froid et pollué, passer à l’intérieur, est aussi un facteur déterminant.

Enfin, il s’agit de choisir des équipements de chauffage et de production d’eau chaude adapté à vos besoins : pas besoin d’acheter une chaudière de 30 kW quand 10kW suffisent.

Et la dernière étape est de choisir un chauffage « propre ». Prenons une maison de 100m², conforme à la RT2012 (50 kWh de chauffage /m²/an) :

  • Vous choisissez une chaudière au fioul ? C’est 300 g de Co2 par kWh, soit 1500 kg de Co2 par an.
  • Vous choisissez une chaudière au gaz ? C’est 234 g de Co2 par kWh, soit 1170 kg de Co2 par an.
  • Vous choisissez une pompe à chaleur ? C’est 15 g de Co2 par kWh, soit 75kg de Co2 par an.
  • Vous choisissez un poêle à bois ? C’est 13 g de Co2 par kWh, soit 65 kg de Co2 par an.

C’est à vous de choisir.

5.     Diminuez votre empreinte environnementale avec une bonne gestion de l’eau

Dans votre maison, vous consommez en moyenne 40 000 Litres d’eau par an.

Avec votre maison écologique, vous pouvez déjà décider de diminuer cette consommation :

  • Pas de baignoire, que des douches (-90 Litres d’eau à chaque utilisation)
  • N’utilisez pas de lave-vaisselle, faites-la à la main (-10 Litres d’eau par vaisselle)
  • Reporter le projet de piscine à … jamais

Puis vous pouvez décider de remplacer la consommation d’eau potable par de la récupération d’eau de pluie, ou de vos eaux grises pour :

  • La chasse d’eau
  • Le lave-linge
  • L’arrosage du jardin
  • Le lavage de la voiture

Pour cela, il vous suffit de concevoir correctement voter réseau d’eau pour en bénéficier gratuitement.

Vous avez maintenant les 5 grandes solutions pour rendre votre maison écologique. Vous comprenez que l’écologie – et le budget – d’une maison se décident dès les premières réflexions.

Alors si aujourd’hui vous voulez démarrer votre projet de maison écologique en maitrisant votre budget, vous êtes libres de recevoir gratuitement la formation :

« Concevoir et faire construire votre maison écologique en maitrisant votre budget »

Comment concevoir vous-même votre maison, même avec un travail à plein temps

Concevoir vous-même votre propre maison. Voici un beau challenge !

Mais est-ce réellement faisable ?

Je veux dire,

Ce n’est pas votre métier.

Vous ne l’avez encore jamais fait.

Et puis vous êtes déjà bien occupé : la famille, le sport, les amis, et le boulot !

Jamais vous n’aurez le temps de vous occuper de dessiner une maison !

Alors vous abandonnez ?

Au mieux, vous sous-traitez à un professionnel, qui ne connait pas votre projet et qui s’en fiche ?

Non ! cette maison est trop importante !

C’est le projet de votre vie.

C’est le lieu où vos enfants vont grandir

C’est le lieu de futurs milliers de souvenirs

Et c’est la solution pour sécuriser financièrement votre famille.

Alors non, on ne va pas abandonner, ni négocier votre projet au rabais !

On va trouver une solution qui va vous permettre de concevoir et faire construire votre maison, tout en maitrisant votre budget.

Je vous donne ici les 9 étapes indispensables pour que vous puissiez concevoir vous-même votre projet :

Continuer la lecture

Qu’est ce qu’une maison écologique ? La définition

Sur Maison En Conception, mon objectif est de vous accompagner pour concevoir et faire construire votre maison écologique en ;maitrisant votre budget.

Commençons donc par le début : Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Malheureusement, je n’ai pas trouvé de définition officielle du terme. Le petit Larousse m’a abandonné pour le coup ☹

Il va donc falloir que l’on se débrouille nous-même.

Je vous propose donc ici ma définition personnelle du sujet, qui aura le mérite de vous faire avancer dans la conception de votre maison écologique.

Quelle est la définition d’une maison écologique ?

Une maison écologique, c’est une maison ayant un faible impact sur l’environnement

Belle définition n’est-ce pas 😊 Mais qui nous avance peu dans notre conception.

Je vous détaille donc mon propos :

Continuer la lecture