les 11 points indispensables pour faire des économies d’énergie dans votre maison

Vous voulez faire construire une maison belle et performant ? Un cocon où vous vous sentirez bien et dont vous serez fier ? Le premier pas vers une maison belle et écologique c’est de bien la concevoir. Mais comment faire des économies d’énergie dans votre maison ?

Vous pouvez partir d’un plan existant, que vous aurez copié sur internet. Puis d’ajout des « astuces » par ci et par là.

Ou bien faire appel à un architecte avec une « belle patte » qui vous fera une maison sublime, mais où il faudra galérer et injecter toujours plus d’argent pour qu’elle consomme moins.

Le souci avec ces manières de faire, c’est qu’en accumulant des astuces, vous dispersez votre énergie, vous prenez un temps fou pour au final bricoler des solutions qui ne fonctionnent pas ensemble. Le résultat est généralement décevant et coûte bien plus cher que prévu.

L’idée pour faire des économies d’énergie dans votre maison, c’est d’avoir le principe global en tête dès le début. Oui, avant même le premier coup de crayon. Et d’affiner votre conception étape par étape, de manière bien définie.

Je vous montre dans cet article les principes et les grandes étapes pour faire des économies d’énergie dans votre maison

Réfléchir à votre projet avant de commencer

L’étape numéro de votre projet de construction, avant même le premier coup de crayon, c’est de bien réfléchir à ce que vous voulez vraiment pour votre maison.

Intéressant ? Pas tant que ça, mais surtout, diablement efficace !

Avez-vous vraiment besoin de cette chambre de 20m² ? ce salon n’est -il pas trop grand ? Ne vous faut-il pas un bureau pour travailler ?

Ces réflexions sont primordiales pour bien définir votre projet. Car des mètres carrés en plus, c’est inévitablement des euros en plus lors de la construction (on parle ici de 1500 à 2000/ m², non négligeable). Et surtout des mètres carrés qu’il faudra chauffer à vie par la suite. Et là aussi ça se chiffre en milliers d’euros.

L’occasion de se rappeler que la meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas 😉.

Profiter des avantages gratuit de votre terrain

Le terrain sur lequel vous allez faire construire est une mine… d’économie d’énergie !

La science d’optimiser la conception de sa maison selon son environnement s’appelle le bioclimatisme.

Et le mantra du bioclimatisme c’est de :

« Concevoir sa maison en s’aidant du climat et non pas en se battant contre lui ». 

Le principe est de réaliser une carte bioclimatique de votre terrain, avant même de l’avoir acheté, pour maîtriser tout ses atouts et faire des économies d’énergie pour toujours, en seulement quelques heures de travail.

Profiter des ressources de l’environnement du futur bâtiment

  • Profiter de la course du soleil en été et en hiver

En hiver, il se lève tard, culmine bas dans le ciel et se couche tôt

En été, il se lève tôt, culmine très haut dans le ciel et se couche tard

 

Et l’objectif de capter un maximum de soleil en hiver et de s’en protéger en été.

Il faudra donc positionner vos fenêtres au bon endroit et ajouter des protections solaires passives bien conçues pour profiter des avantages sans les inconvénients.

  • Se protéger du vent

En hiver, le vent est notre ennemi : il amène l’air froid dans la maison. Il faudra donc savoir d’où il vient et utiliser des barrières naturelles pour couper ce flux avant qu’il n’arrive sur les façades.

  • Profiter du relief

Le relief environnant peut être votre allié : il peut cacher le soleil et le vent. A condition de bien placer votre maison sur le terrain.

  • Profiter des voisins

Les maisons voisines peuvent également être vos amies pour vous protéger. Notez bien leur position et affinez l’emplacement de votre maison selon les masques solaires produits.

  • Profiter de la végétation

La végétation peut aussi être un masque solaire naturel. Avec un avantage supplémentaire : en hiver, sans le feuillage, ils laissent passer le soleil. En été, le feuillage crée un masque solaire efficace. Idéal pour moduler les apports solaires gratuitement en hiver et en été !

Aménager de manière intelligente

La position de chacune de vos pièces est capitale pour améliorer votre confort, tout en utilisant moins d’énergie.

  • Toutes les pièces auxiliaires, comme la cuisine, la salle e bain, le cellier… n’ont pas besoin d’apports solaires pour fonctionner correctement. Mieux faut les placer au nord.
  • Faites bénéficier au séjour d’un maximum de soleil en hiver en le plaçant au sud
  • Placez les chambres à l’est ou à l’ouest pour bénéficier du soleil du matin ou du soir

Quelques heures de réflexion vous feront gagner des années d’économies d’énergie.

Isoler efficacement

Un élément indispensable pour faire des économies d’énergie, c’est de bien isoler vos parois.

Pour une isolation efficace, vous devrez réfléchir pour chaque paroi :

  • Au type d’isolant à installer

Il existe plusieurs types d’isolants :

Selon le type de paroi et les facilités de pose, vous devrez choisir une solution dédiée.

  • A l’épaisseur d’isolant

Il est important d’installer une épaisseur. Mais inutile de vouloir doubler la mise : les économies d’énergie ne seront pas divisées par 2 ! Il existe en effet une épaisseur d’isolant optimale pour votre projet, au-delà duquel vous perdrez de l’argent.

  • Au mode de pose

Selon le mode constructif que vous utilisez, un mode de pose sera privilégié.

Pour détailler davantage votre isolation, regardez les vidéos de la série [isolation] :

0-Définir l’enveloppe thermique de votre maison

1-identifier chaque paroi extérieure

2-Evaluer la résistance thermique nécessaire

3-Choisir le système constructif adapté

4-Choisir l’isolant adapté

5-Calculer l’épaisseur d’isolant nécessaire

6-Traiter les ponts thermiques

7-Vérifier les performances

Supprimer les ponts thermiques

Un pont thermique, c’est une modification de l’épaisseur d’isolant dans la paroi : dès que le mur fait un angle ou qu’une poutre passe à travers, il existe un pont thermique.

Le problème ? Il est super facile pour les calories de s’enfuit par ces passages ! Vous avez utilisé votre chauffage pour rien ☹.

économies d'énergie dans votre maison-ponts thermiques

La solution numéro 1 c’est de de revoir la position de l’isolant : au maximum à l’extérieur de la structure.

économies d'énergie dans votre maison-ponts thermiques 2

Pour supprimer les ponts thermiques, faites-en sorte que la maison soit dans une “boîte” entièrement entourée d’isolant, sans discontinuer.

Améliorer l’éétanchéité à l’air

Un ennemi des économies d’énergie, c’est l’air froid qui vient de l’extérieur : il amène le froid dans la maison et fait partir les calories durement gagnées par le soleil et votre chauffage.

Pour éviter ces pertes, il est important de créer une barrière étanchée à l’air sur toutes vos parois.

Les solutions principales pour une bonne étanchéité à l’air sont la membrane et l’enduit intérieur. Pensez à réaliser les plans de détails qui montreront comment installer cette barrière sur vous vos murs et toiture.

économies d'énergie dans votre maison-étanchéité à l'air membraneéconomies d'énergie dans votre maison-étanchéité à l'air enduit

Focalisez-vous sur les points faibles de la maison :

  • Le passage des réseaux vers l’intérieur de la maison
  • Les menuiseries extérieures

Et n’oubliez pas : en France, il est obligatoire d’effectuer un test de pression (“Blower Door Test”) à la livraison du bâtiment.

Installer des radiateurs gratuits et efficaces

Les meilleurs radiateurs de votre maison, ce sont les fenêtres. C’est par là que la chaleur gratuite du soleil pourra rentrer à l’intérieur de la maison et chauffer gratuitement vos pièces.

Avant même les premiers coups de crayons, il est important de réfléchir à :

  • La localisation de chaque fenêtre, pour capter un maximum de soleil en hiver
  • La taille de chaque fenêtre pour capter la quantité de chaleur nécessaire, sans perdre trop de calories (car une fenêtre est forcément moins isolante qu’un mur).
  • Choisir une menuiserie performante
  • Réfléchir à la mise en œuvre de la fenêtre dans le mur.

Choisir des appareils électriques performants pour garantir des  économies d’énergie dans votre maison

Une maison économe en énergie n’est pas possible sans réfléchir aux appareils électriques que vous y installez :

  • La télévision
  • L’électroménager
  • Les ordinateurs
  • Les périphériques
  • ….

Lors de l’achat, regardez bien l’étiquette énergétique de chaque appareil avant de prendre votre décision.

La réglementation française n’impose rien sur ces appareils, mais le label Passif oblige à installer des équipements notés A+ !

Choisi et dimensionner le système de ventilation

La raison principale d’installer une ventilation : l’hygiène ! Le but de la ventilation est d’extraire l’air pollué et le remplacer par un air neuf.

C’est pour cela que la réglementation impose un minimum de débit par personne (la DIN 1946-6).

Mais la ventilation a aussi un autre avantage : elle permet de diffuser la chaleur dans toutes les pièces, pour garantir le confort dans toutes les pièces.

Pour bien concevoir votre réseau de ventilation, utilisez le principe de la ventilation par balayage avec insufflation et extraction :

  • Air neuf dans les pièces de vie (pièces sèches)
  • Air extrait dans les pièces humides
  • Transfert de l’air via les circulations

Une autre solution pour des économies d’énergie : la récupération de chaleur !

Ce système permet d’extraire l’air, tout en récupérant les calories durement gagnées avec votre chauffage. Pour faire des économies d’énergie dans votre maison, je vous conseille donc d’installer une ventilation double flux à récupération de chaleur.

 

Choisi et dimensionner le système d’eau chaude

La production d’eau chaude est très demandeuse en énergie.

C’est pourquoi je vous déconseille fortement d’utiliser les chauffe-eaux électriques standards, très consommateur en électricité. Il est d’ailleurs très probable que la RT2012 vous l’interdise.

Optez plutôt pour l’ECS thermodynamique ou un chauffe-eau solaire.

Par exemple, le chauffe-eau solaire permet environ 50% d’économie d’énergie par rapport au chauffe-eau standard. Des quoi faire des économies d’énergie dans votre maison.

Choisi et dimensionner le système de chauffage

Vient enfin l’étape final : le chauffage !

Après avoir suivi les étapes précédentes, votre maison a maintenant besoin d’un chauffage beaucoup moins puissant, et donc moins cher.

Pour produire la chaleur, il existe 4 classes principales de systèmes :

  • Chaudière ou poêle
  • Chauffage urbain
  • Pompe à chaleur
  • Appareil compact (si votre maison est Passive).

économies d'énergie dans votre maison-production d'énergie

Et pour diffuser la chaleur dans chaque pièce, vous pouvez utiliser :

  • Radiateurs,
  • Plancher chauffant
  • Mur chauffant
  • Plafond chauffant
  • Chauffage par l’air

Un système de production de chaleur et de diffusion de chaleur bien dimensionnés et installés vous garantirons également des économies d’énergie dans votre maison.

Votre maison est maintenant économe en énergie !

Vous avez maintenant effectué les 11 étapes pour  garantir des économies d’énergie dans votre maison.

Félicitation !

Mais il est possible d’aller encore plus loin et de consommer un minium d’énergie tout en améliorant votre confort. Pour aller plus loin dans la conception de votre maison, je vous ai préparé une formation gratuite pour maitriser le label de la Maison Passive, le label le plus performant au monde.

VOUS VOULEZ CONCEVOIR VOTRE MAISON À LA POINTE DES PERFORMANCES ?!

Cliquez et recevez les 8 vidéos GRATUITES :

"Concevez votre maison selon le label Maison Passive" :

* indicates required
Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire